Conseils

Retraite supplémentaire : comment épargner en 2022 ?

4 minutes
Que vous soyez salarié, dirigeant ou TNS, connaissez-vous la retraite supplémentaire ? PERIN, PERCOL, PEROB… Cette retraite par capitalisation peut être avantageuse. Découvrez les plans d’épargne retraite (PER) existants depuis la loi Pacte de 2019, leurs différences avec les anciens plans d’épargne, et leurs avantages.

Comment bâtir une stratégie retraite cohérente ?

D’après une étude publiée par la DREES* en 2021, les salariés ayant effectué une carrière complète voient leurs revenus baisser de 25 % à la retraite. Cette perte de revenu préoccupe les Français : l’Autorité des marchés financiers (AMF) révélait ainsi en 2020 dans un sondage que « disposer d’un capital en vue de la retraite, pour avoir suffisamment d’argent tout au long de [la] retraite » était une priorité pour 71 % des Français. 38 % des personnes interrogées la qualifiait même de « préoccupation forte ».

Et pour cause : selon les données statistiques publiées par l’INSEE**, l’espérance de vie à 60 ans s’élève aujourd’hui à 27,3 ans pour les femmes et 22,7 ans pour les hommes : préparer sa retraite, c’est organiser sa vie durant un quart de siècle.

Mais alors, comment bâtir une stratégie retraite cohérente ? La retraite supplémentaire, dont le paysage a été bousculé par la loi Pacte de 2019, est l’une des manières de préparer de façon efficace cette période. Elle permet de compléter sa retraite de base et complémentaire, via la constitution d’une épargne tout au long de sa vie professionnelle, qui pourra être versée dès l’âge de la retraite.

Trois nouveaux plans d’épargne retraite depuis la loi Pacte de 2019

Constatant les nombreuses limites des plans d’épargne retraite existants jusqu’alors (notamment l’hétérogénéité des règles applicables et la sortie du capital constitué en rente viagère uniquement), le législateur décide de réformer l’épargne retraite afin de simplifier l’offre et accroître l’attractivité des produits de retraite supplémentaire.

La loi Pacte de 2019 concrétise ces ambitions. Elle crée trois nouveaux plans d’épargne retraite (PER) :

  • le plan d’épargne retraite individuel (PERIN), ouvert à tous, qui succède aux anciens contrats de retraite Madelin, PERP, PREFON et COREM ;
  • le plan d’épargne retraite d’entreprise collectif (PERECOL ou PERCOL), successeur du PERCO, souscrit par une entreprise au profit de l’ensemble de ses salariés, et ouvert au dirigeant de l’entreprise sous conditions ;
  • le plan d’épargne retraite d’entreprise obligatoire (PEROB), ex-article 83, souscrit par une entreprise au profit de tous ses salariés, ou d’une ou plusieurs catégories d’entre eux. Le dirigeant salarié peut en bénéficier.

Les PER sont commercialisés depuis octobre 2019.

Le PER, un produit flexible qui permet des stratégies innovantes

Modalités de récupération de l’épargne, transférabilité accrue, modalités de versement … à plusieurs égards, le PER est un produit très flexible. Il présente ainsi des avantages non négligeables pour toute personne – dirigeant ou salarié – souhaitant préparer sa retraite en amont.

Liberté de versement et déductibilité

Épargner en vue de sa retraite est un travail de longue haleine, qui peut s’anticiper dès le début de la carrière. Or, la capacité d’épargne du titulaire peut évoluer avec le temps. Il est donc important qu’il puisse alimenter son plan de manière flexible.

Sur ce sujet, les PER sont plus souples que ses prédécesseurs.

Comparaison PERIN vs MADELIN :

PERIN

  • les versements du titulaire (salarié ou indépendant) sont libres, sans limite de montant
  • il n’y a pas d’obligation de périodicité de versement

MADELIN

  • les versements sont encadrés dans une fourchette de 1 à 15
  • le professionnel indépendant doit verser tous les ans dans son plan

Comparaison PERCOL vs PERCO

PERCOL

  • les versements sont libres, sans contrainte de montant et de périodicité
  • ils sont déductibles du revenu imposable

PERCO

  • les versements sont plafonnés à 25 % de la rémunération
  • ils ne sont pas déductibles du revenu imposable

Comparaison PEROB vs Article 83

PEROB

Article 83

Le PEROB conserve les avantages du contrat « article 83 » : des versements individuels facultatifs sont possibles, en plus des cotisations obligatoires versées par l’employeur ou le salarié, et ils sont déductibles.

Placer son argent sur un PER est-il sécurisé ?

Les plans d’épargne retraite offrent une dynamisation de l’épargne avec une gestion financière pilotée par horizon de placement (sauf choix contraire du titulaire). Ce type de gestion est protecteur : à mesure que l’épargnant se rapproche de la liquidation de sa retraite, ses placements sont automatiquement protégés, avec des arbitrages réalisés vers des actifs de plus en plus sécuritaires.

Vous souhaitez mettre en place un plan d’épargne retraite pour votre entreprise ?

* Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

** Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)[/vc_column_text]

Tous nos conseils pour bâtir une stratégie retraite cohérente :