Développez votre performance sociale : habitudes et hygiène de vie

Un programme de prévention santé en entreprise

Alimentation déséquilibrée, troubles du sommeil, manque d’activité physique, tous ces signes peuvent influencer la qualité de vie au travail et donc le bien-être et la santé des salariés. L’entreprise est un lieu privilégié pour délivrer une bonne information sur les habitudes, l’hygiène de vie et mettre en place des actions de prévention santé.

Pourquoi et comment mettre en place des actions de prévention ?

Compte tenu du temps passé au travail, l’entreprise est un lieu propice pour délivrer de l’information aux salariés quant aux bienfaits d’une meilleure hygiène de vie sur la santé.

Pour mesurer et contribuer à améliorer le niveau de santé des salariés de votre entreprise, vous pouvez mettre en place un programme de prévention sur les thèmes suivants :

 

 

Dans un premier temps, ces dispositifs permettent une prise de conscience et à terme un changement dans les comportements. Ils sont simples à mettre en œuvre : adressez-vous à votre conseiller commercial qui vous apportera des précisions sur les modalités pratiques de mise en œuvre des différentes actions envisageables au regard de vos problématiques.

Les avantages pour l'entreprise

L’employeur a tout à y gagner : l’amélioration de la qualité de vie au travail influera sur le bien-être et la santé de ses salariés et reste un levier d’engagement pour tous.

trouble sommeil

Comment prévenir les troubles du sommeil ?

Souhaitez-vous que vos salariés soient informés sur les mécanismes du sommeil pour faciliter la récupération ? Choisissez dans notre offre de services des conférences ou ateliers animés par un sophrologue sur les thèmes :

  • Mieux comprendre le sommeil
  • Mieux dormir (comprendre les biorythmes, la chronobiologie et les conséquences d’un mauvais sommeil)
  • Mieux récupérer, connaître ses besoins.

Nous passons environ un tiers de notre vie à dormir. Une sieste de quelques minutes ou une nuit réparatrice, le sommeil est crucial pour le bon fonctionnement de notre organisme. Il impacte l’apprentissage, la mémoire, l’immunité. Si des troubles du sommeil apparaissent, ils ont forcément des incidences négatives sur la santé.  Insomnie, apnée du sommeil, horaires décalées, les perturbations ne manquent pas.

De l’importance d’adopter une alimentation équilibrée

Vous souhaitez encourager vos salariés à adopter une alimentation équilibrée ? Optez pour des conférences/ateliers animés par un diététicien ou un nutritionniste sur les thèmes :

  • Trouver le bon rythme, manger plus et mieux
  • Rééquilibrer les plaisir, ajuster les portions
  • Cuisiner juste, bouger

Une alimentation saine et équilibrée est essentielle au maintien de la santé des personnes de tout âge. Elle permet de prévenir plusieurs maladies telles les maladies du cœur, le diabète, l’obésité, l’ostéoporose et certains cancers. Selon le Fonds mondial de recherche contre le cancer (1), elle permettrait de prévenir 30 à 40 % des cas de cancer dans le monde.

(1) Gardner G., Halwell B., Underfed and Overfed : The Global Epidemic of Malnutrition, World Watch Institute Paper 150, March 2000.

alimentation équilibrée

Repères pratiques

Un petit déjeuner équilibré est composé de 4 éléments : une boisson chaude, des céréales, un produit laitier, et du beurre. Il peut être complété de fruits, de jus de fruits frais, de confiture ou de miel.

Un repas équilibré est constitué d’une crudité, d’une protéine, d’un glucide complexe, d’un apport de calcium, d’un fruit.

Ne pas sauter les repas, ne pas grignoter entre les repas. Respecter des heures régulières de repas. Le repas du soir doit être léger.

Pratiquer une activité physique.

Prévenir les addictions au sein de l’entreprise

Pour les salariés, managers et dirigeants, nous proposons une formation d’une journée maximum (sur site) animée par un expert :

  • Prévenir et sensibiliser sur les addictions.
  • Outiller pour agir et accompagner une personne en difficulté pour ainsi réduire les risques liés à l’alcool ou à la drogue

Les addictions posent, en France comme à l’échelle européenne et dans le reste du monde, un problème de santé publique majeur dont les impacts sont multiples, sanitaires, médicaux et sociaux. Les conduites addictives interviennent ainsi dans environ 30 % des cas avant 65 ans.

Toutes les entreprises sont concernées par la prévention des addictions en terme de sécurité au travail et de prévention des risques professionnels. Une politique préventive en matière d’addictions permet de devancer les problèmes au travail ou au moins empêcher que ceux-ci ne s’aggravent.

addiction cigarette alcool

Addiction au tabac

Quels effets sur le corps ?

Tout organe du corps est directement ou indirectement victime du tabac.

risques d’infarctus

plus de 90 % des cancers du poumon

en association avec l’alcool, cancer des voies aéro-digestives supérieures

Au-delà des conséquences les plus préoccupantes, le tabagisme est responsable de bien d’autres méfaits…

manque de souffle, fragilité et irritation des voies respiratoires

maux de tête

irritabilité, nervosité, tremblements

altération du teint, vieillissement prématuré de la peau, apparition précoce de rides, jaunissement des doigts

jaunissement des dents, gingivite, mauvaise haleine

diminution du goût, de l’odorat, de l’acuité visuelle (cataracte)

De nos jours, le tabac est perçu comme une source de plaisir, de relaxation ou encore stimulant de l’activité intellectuelle.

Mais attention, ce plaisir bascule vite vers une dépendance.

Addiction à l'alcool

Quels effets et conséquences ?

Substance psychoactive la plus consommée en France. L’alcool génère des risques pour la santé et la sécurité des salariés. La consommation d’alcool peut entraîner :

une diminution de la vigilance et des réflexes (rendant notamment la conduite de véhicules dangereuse)

des troubles de la vision

un coma

En cas de consommation répétée, les effets peuvent évoluer vers :

une dépression

des crises convulsives

une cirrhose

une insuffisance cardiaque

• de l’hypertension artérielle

un cancer, etc.

50 000 décès sont dus chaque année à l’alcool.

 

Source : INRS – Institut National de Recherche et de Sécurité

Sensibiliser à la pratique de l’activité physique

sport santé

Si vous souhaitez sensibiliser vos salariés aux bienfaits de l’activité physique, bénéficiez de conférences ou ateliers animés par un coach sportif :

  • Mieux comprendre la sédentarité et ses impacts : diagnostic individuel
  • Intégrer l’activité physique au quotidien (trajets, voyages, réunions … )
  • Découvrir les gestes qui détendent
  • Soigner sa posture, le renforcement musculaire, les étirements de la chaine postérieure et du bassin

Qu’est-ce que l’activité physique ?

Elle se définit par « tout mouvement produit par la contraction des muscles entraînant une augmentation de la dépense énergétique au-dessus de la dépense de repos. »

L’activité physique est réalisée dans quatre situations différentes :

  • Au cours d’activités professionnelles : moins de 10 % de la population concernée en France, par exemple les maçons et les boulangers
  • Durant des déplacements (travail-domicile, école, courses) actifs c’est-à-dire quand la marche ou le vélo sont utilisés par exemple
  • Dans le cadre de la vie domestique : le ménage, le rangement prennent du temps et représentent une activité physique relativement intense
  • Durant les loisirs : le sport, le jardinage et le bricolage…

La pratique d’une activité physique régulière permet de diminuer jusqu’à 39 % le risque de cancer du sein, de 26 % le risque de cancer colorectal, de 25 % le risque d’être victime d’une attaque cérébrale et de 34 % le risque de diabète (2).

A l’inverse, la sédentarité se définit par le temps passé assis ou allongé pendant la période d’éveil, entre le lever et le coucher. La recommandation est de passer moins de huit heures par jour assis en tenant compte de toutes les activités durant lesquelles nous sommes assis : repas, déplacements motorisés, travail à un bureau, temps devant un écran…

De nombreuses activités professionnelles se pratiquent assis à son bureau devant un écran et les salariés n’ont pas forcément conscience des conséquences importantes sur leur santé. En effet, la sédentarité est considérée comme le 4ème facteur de risque de décès dans le monde (6 %).

 

(2)  Résultats de la 3ème enquête d’Assureurs Prévention sur le niveau d’activité physique et sportive et de sédentarité de la population française.

NOS AUTRES DOMAINES D'ACTION A DECOUVRIR

Vous souhaitez en savoir plus sur le programme Ambition Santé et sur nos solutions en faveur de la santé en entreprise ?

Notre offre mutuelle entreprise : APICIL PROFIL'R CO

Une offre modulable 100 % santé conçue pour s'adapter à votre entreprise et aux besoins de vos salariés.

Voir l'offre