Bien-être au travail : Pourquoi et comment le favoriser dans les hôtels, les cafés et les restaurants ?

Éprouvants, stressants, monotones, voire même violents : les métiers de l’hôtellerie et de la restauration n’ont pas toujours bonne presse. Dans ces conditions, recruter et fidéliser les talents devient un véritable sacerdoce. Heureusement, cela n’est pas une fatalité. En optimisant la qualité de vie au travail, ouvrez-vous de nouvelles perspectives et embarquez vos collaborateurs avec vous !

Gadget, la QVT dans le secteur de l’Hôtellerie et de la restauration ?

Les questions de bien-être et de qualité de vie au travail ont le vent en poupe. Prendre soin de ses salariés, leur proposer un environnement propice à la bonne santé de tous, pourquoi pas. Mais cette tendance est-elle adaptée aux cadences infernales des Hôtels et des restaurants ? Plus que ça : elle est essentielle. Le mal-être au travail peut vous coûter très cher : absentéisme, burn-out, turn-over ou encore maladies professionnelles. Lorsque la qualité de vie au travail est en berne, que vos équipes ne se sentent pas écoutées et qu’elles ne peuvent pas faire preuve d’autonomie, elles se désengagent. Elles sont moins performantes, et à la clé, ce sont les résultats de l’entreprise qui plongent. Investir dans les conditions de travail de vos équipes, ce n’est pas un coût supplémentaire. Bien au contraire : « Un dollar investi dans la santé et la sécurité au travail rapporte 1,20 dollar de bénéfice ». En outre, les accidents de travail peuvent coûter jusqu’à 332 590€ ! Les prévenir est donc indispensable.

Mais par quoi commencer quand on est hôtelier ou restaurateur ?

Repenser le rôle du manager

Il est loin le temps du manager tout puissant, qui décidait sans consulter ! La première clé du bien-être au travail réside dans la qualité des relations qui vous unissent à vos collaborateurs. Instaurez un management participatif. Impliquez les équipes dans les décisions qui les concernent. Faites-leur confiance, et accordez-leur des espaces d’expression. Le choix du plat du jour, le sourcing d’un fournisseur, le réaménagement d’un espace de l’établissement : les terrains ou la créativité de vos équipes peut s’exprimer sont nombreux, et pourraient même vous surprendre. En stimulant la communication au sein des équipes, l’écoute et le partage, vous renforcerez la coopération et donc la productivité. En déléguant certaines tâches, voire certaines décisions, dans le respect de la stratégie d’entreprise vous engagerez votre équipe et les rendrez plus autonomes. Tout le monde a à y gagner !

Le bien-être au travail pour prévenir les risques

Les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration sont particulièrement exposés aux risques professionnels. La cadence infernale des coups de feu, le contact parfois abrupt avec les clients, les charges lourdes, les violences en cuisine, les produits parfois toxiques et les ustensiles dangereux: la liste est longue. Mais il ne tient qu’à vous de la réduire ! Comment ?

cuisinier café
  • En respectant l’équilibre vie professionnelle – vie personnelle : c’est un enjeu de taille dans votre secteur. Mais il est essentiel à la bonne santé des équipes. Repensez les rotations, optimisez l’organisation des plannings, anticipez autant que possible.
  • En vous formant et en formant vos collaborateurs : nouveaux modes de management, méthodologie de communication non violente, travail sur la posture, l’alimentation ou la consommation d’alcool ou de produits stupéfiants. Vous avez l’embarras du choix ! De plus, les temps de formation sont de formidables opportunités pour renforcer la cohésion d’équipe.
  • Faites-vous accompagner ! Votre conseiller en protection sociale est votre interlocuteur privilégié. Il saura répondre à toutes les questions sur la santé et la prévoyance de vos équipes. Il vous proposera des solutions sur mesure, adaptées à vos problématiques, et à vos contraintes juridiques et règlementaires.

Articles   suggérés